Pas après pas …

Pas après pas …

Depuis ce matin, les premières créations que j’ai décidé de vous présenter pour L’atelier de SORG sont enfin en ligne sur la boutique du site et ma joie est immense. J’ai donc envie de revenir avec vous sur ces 3 tous petits mots qui m’ont aidée à avancer et qui m’ont apaisée tout au long de la construction de ce nouveau projet.

[Au-delà de la créativité, L’atelier de SORG est un projet entrepreneurial et je me dis que ces mots qui vont suivre pourront peut-être en inspirer certaines et certains.]

Pas après pas, 3 petits mots qui sont tout.
Ils révèlent un cheminement, une construction au fil du chemin, dans la durée et pour moi « ça veut dire beaucoup » (vous avez reconnu l’air ?).

3 petits mots et pourtant tellement d’émotion. Je me revois finissant ma mission un soir d’avril avec l’assurance de me former quelques semaines après sur les logiciels créatifs de la PAO pour mettre enfin un pied à l’étrier de la création visuelle.
Les mots, toujours eux, m’avaient amené à créer un blog pour y partager les futurs récits de mes rencontres durant un périple que j’attendais tant à travers la France.
Mais au fond, je cherchais un moyen de lier beaucoup plus d’aspirations de ma vie.

C’est la sérigraphie qui me permet cela aujourd’hui ! Et ce n’est que le début je l’espère ! Pour arriver à cela, j’ai cherché, cherché et fini par trouver.

Formation professionnelle en poche, j’ai alors commencé à partir de rien et sans le sou à bâtir un projet. J’ai essayé de l’expliquer comme je l’imaginais, ensuite j’ai tergiversé car les résistances au changement étaient là, puis j’en ai parlé, je lui ai donné un nom, dessiné une identité et le reste est arrivé … toujours un pas après l’autre.
Découverte après découverte, recherche après recherche, rencontre après rencontre, réussite après réussite, échec après échec, impasse après impasse, ralentissement après ralentissement, essai après essai, réflexion après réflexion … L’atelier de SORG avait pris corps !

Penser le projet de L’atelier a été pour moi un véritable défi, une aventure ! Un savoir-faire à maîtriser, des découvertes en pagaille, une grande richesse humaine grâce aux rencontres que j’ai faites, de l’exploration tout azimut, beaucoup de soutien, et le plaisir d’imaginer des créations pour aujourd’hui et pour plus tard.

Des engagements pris, des matières choisies drastiquement (françaises au maximum : dur de faire du 100% français …), un atelier créé, l’organisation pensée, les créations dessinées, une boutique en ligne, des prestations proposées pour professionnels et particuliers. Chaque pas a été un petit pas. Des dizaines de pas après, le pèlerinage en est à ses débuts …

Je tiens à le dire parce que cela me semble important : le monde de l’entrepreneuriat n’est pas que paillettes. C’est un virage pas toujours évident à prendre dans la vie, car il mêle tant la passion et l’envie que la peur de ne pas être à la hauteur. Il secoue les certitudes que l’on se fait, et génère aussi du stress car les responsabilités sont tout d’un coup plus grandes.

Il y en a eu des routes sans issue, des virages, des arrêts aux croisements. Je sais que ce sera comme ça tout le temps, et j’ai eu le temps de m’y habituer un peu. De savoir mieux appréhender ces ralentissements ou ces déconvenues. De relativiser, de penser le temps différemment.

Les ampoules et les courbatures des premiers jours se sont refermées sur l’envie immense de continuer le chemin, avec le moins de cailloux possibles dans les chaussures.

Petit ou gros projet, le visage à l’arrivée n’est jamais vraiment comme on se le représentait, les remises en question jamais vraiment quand on les attendait, et le temps pour parcourir le chemin jamais celui que l’on avait prévu !

L’aventure commence …

Ça y est je peux le dire : belle navigation à vous et merci d’être là ♡

 

Posts récents

Commentaires

Laisser un Commentaire

Adresse email

Recevez nos petites nouvelles !

Nous vous enverrons les actualités et nouveautés avec parcimonie ♡

Vous pouvez vous désinscrire à tout moment